• Slide1
  • Slide2
  • Slide3
  • Slide4

GPE

Grand Paris Express

Grand Paris express

La gestion des eaux pluviales

Eiffage génie civil L16

Durée : 4 ans

 

La gestion des eaux de chantier est une problématique centrale dans le cadre du creusement de tunnels.

Afin de limiter l’impact environnemental de ces eaux, la société du grand Paris express a mis en place des directives pour que les eaux soient traitées avant leur rejet à l’exutoire.

 

Problématique

Les eaux de chantier sont en partie des eaux pluviales. Ces eaux pluviales présentent des débits changeants et leur niveau dépend des conditions météorologiques.

Un calcul théorique des débits a été établi au point bas de la zone de travail qui a conduit à un débit maximum de 100 m3/h. Toutefois les directives limitent le rejet direct à 30 m3/h

 GPE

Solution

Pour répondre à ces contraintes une solution en deux temps a été proposée.

 

1 – Les eaux pompées sont traitées à proximité du bac et de l’exutoire à un débit de 30 m3/h pour des conditions météorologiques classiques.

2 – En cas de chutes d’eaux plus importantes, elles sont envoyées vers un bassin d’orage situé à quelques centaines de mètres de la zone.

 

Pour équiper ce système, une KTZ32.2 a été installée pour alimenter en eau un décanteur lamellaire en amont de l’exutoire.

Une seconde KTZ de 11kW a été installée, capable de pomper un débit d’eau de 100 m3/h dans une conduite de près de 700 mètres.